spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

Latest Posts

RDC/Enquête sur la Gratuité de l’éducation : La CONEPT lance les auditions publiques à travers les CVCRP

Dans le cadre du projet Plaidoyer et Responsabilité Sociale pour l’amélioration de la Qualité de l’Education (PRESAQUE), la Coalition Nationale de l’éducation pour Tous (CONEPT-RDC), a procédé ce Vendredi 12 Mars 2021, au lancement des auditions publiques à travers une série des dialogues communautaires organisés par les comités de veille communautaire et de Redevabilité publique des communes de Makala, Bumbu et Kisenso en vue de rendre publics les résultats de l’enquête sur la gratuité de l’enseignement de base et École sûre et résiliente en période de Covid-19, menée sur la période allant du mois de décembre 2020 au mois de Janvier 2021.

Pour cette journée du Vendredi, c’est l’Institut Ngolo dans la commune de Makala qui a servi de cadre à cette première étape.
Après le mot de bienvenue prononcé par le Représentant du Bourgmestre de la Commune de Makala, s’en est suivi la présentation détaillée des résultats de l’enquête menée dans la commune de Makala sur les deux thématiques à savoir : la gratuité de l’enseignement de base et l’école sûre et résiliente en période de Covid-19 , enquête réalisée en milieux scolaires et milieux communautaires par des enquêteurs sélectionnés dans la même juridiction.

La CONEPT RDC, à travers ce projet, s’est engagée pour le suivi de la mise en œuvre des politiques de l’éducation en RDC et à plaider pour l’amélioration de la transparence dans la gestion des ressources de l’éducation.

A en croire Laury Kuketuka, responsable du CVCRP/Makala et facilitateur de l’étude, qui était en face des enseignants, de quelques élèves ainsi des parents, il ressort de cette enquête menée à Makala que la mesure de la gratuité de l’éducation a rencontré la satisfaction de toutes les couches de la population mais le Grand problème réside au niveau de la prise en charge des enseignants.

Il a été constaté l’absence du payement des frais scolaires au primaire. Seulement, l’enquête renseigne l’existence du nombre pléthorique des enfants et l’absence des bancs pupitres dans plusieurs écoles. Ici, le gouvernement est appelé à doter les écoles des moyens adéquats en augmentant le budget alloué au secteur de l’éducation.

Le gouvernement est aussi appelé à tout mettre en œuvre pour améliorer la situation des enseignants en vue de la pérennisation de cette importante mesure de la gratuité de l’éducation en RDC.

Concernant la deuxième thématique liée à la Covid-19, il a été noté l’insuffisance des connaissances des élèves sur les moyens de contamination et sur les symptômes ou les signes de la maladie. Il a été donc recommandé d’intensifier la sensibilisation sur la prévention de la Covid-19 en milieux scolaires pour appeler à l’observance des gestes barrières édictés par les autorités sanitaires. S’en est suivi un débat sur les résultats de cette enquête.

Signalons par ailleurs que le but poursuivi à travers cette étude était d’impliquer les citoyens à la base dans le contrôle de l’équité et de la qualité de l’éducation. Les citoyens sont ainsi appelés à suivre de près les questions de l’éducation. Les différents thèmes développés dans cette enquête feront l’objet des rapports sur l’éducation en RDC. En termes d’objectifs, l’enquête visait à contrôler la mise en œuvre de la gratuité de l’éducation, vérifier la politique appliquée sur le terrain pour y dénicher les forces et les faiblesses en vue d’aboutir à des plaidoyers pour l’amélioration de la situation. Il était aussi question de sensibiliser sur les mesures de prévention de la Covid-19 en milieux scolaires.

Réseau des Journalistes de l’Education RJE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss