Ituri : seuls 2000 agents et cadres de la Fonction Publique sur les 17000 sont rémunérés par le gouvernement de la République

La délégation du ministère national de la Fonction Publique a, à son arrivée à Bunia, relevé plusieurs problèmes dont la province de l’Ituri fait face notamment celui lié à son administration où plusieurs services de cette entité politico-administrative demeurent rattachés à Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo.

Nos sources rapportent que, outre ce problème de la tutelle administrative de 17000 agents et cadres qui y prestent, seuls 2000 sont rémunérés par le gouvernement de la République, tandisque les 15000 autres restants sont à classer respectivement à la Corbeille des nouvelles unités, des non payés et des non mécanisés.

Selon les agents et cadres contactés, l’arrivée imminente annoncée de la Ministre de la Fonction Publique, Yolande Ebongo, pourrait amener une bouffée d’oxygène dans cette province en proie aux problèmes d’insécurité, ont-ils dit.

l’Ituri est l’une des provinces issue du démembrement de l’ex-province orientale intervenu en 2015, rappelle-t-on.

Jonas Mukonkole

 155 vues,  4 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :