spot_imgspot_imgspot_imgspot_img
).push({}); luLXRvcCI6IjMwIiwiZGlzcGxheSI6IiJ9LCJwb3J0cmFpdCI6eyJtYXJnaW4tdG9wIjoiMTUiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sInBvcnRyYWl0X21heF93aWR0aCI6MTAxOCwicG9ydHJhaXRfbWluX3dpZHRoIjo3NjgsImxhbmRzY2FwZSI6eyJtYXJnaW4tdG9wIjoiMjUiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sImxhbmRzY2FwZV9tYXhfd2lkdGgiOjExNDAsImxhbmRzY2FwZV9taW5fd2lkdGgiOjEwMTl9" full_width="stretch_row_1200 td-stretch-content"]

Latest Posts

Kasaï Central : Finis les conflits fonciers à Kunduye, le chef Paul Mukadi s’engage à prêcher la paix et la réconciliation à ses administrés




 

Au terme des termes de trois jours dR

17;intenses activités, les chefs coutumiers du territoire de Dimbelenge ayant pris part au forum pour la paix et la réconciliation intercommunautaire qu’organisait la Fondation Kadima avec l’appui financier de l’UNHC, ont trouvé un terrain d’entente pour la paix durable et la réconciliation entre les communautés en conflits .

Un des protagonistes d’hier, le chef de groupement des Bakwa Kanyinga1, Paul Mukadi Kabatusuila a solennellement rassuré à ses pairs et à l’assistance qu’il s’engage à favoriser la coopération entre ses habitants et ceux de Bakwa Ndaye sur tous les plans.

Il a également précisé se lancer dans la sensibilisation et la mobilisation de toutes les couches de sa population à enterrer la hache de guerre et tisser de bonnes relations avec leurs voisins de Bakwa Tshibasu et surtout oublier toutes les conséquences orchestrées par les conflits fonciers autour de la forêt de Lubala dans le secteur de Kunduye à Dimbelenge.

Dans cet accord signé par près de trente personnes, les autorités traditionnelles se sont interdites de recourir aux armes blanches à feu et autres moyens de violences comme voie de réclamation d’un quelconque droit.
Il a été demandé aux chefs coutumiers à relever la cohésion sociale sur la paix, la solidarité, la courtoisie, le respect mutuel, la collaboration avec les services de sécurité étatiques, la réhabilitation des routes et j’en passe.

Les deux protagonistes notamment les chefs des groupements de bakwa Ndaye et Bakwa Kanyinga1 vont fumer le calumet de la paix ce vendredi 22 janvier au chef-lieu du secteur de Kunduye au village Lusamba Mbumba en présence de leurs collègues venus de partout, des autorités politico administratives, des notables de la place, celà en payant les amandes prévues par la coutume.

Le chef de bureau de la Fondation Kadima à Kananga, l’abbé professeur Élie Mulomba peut se féliciter pour la réussite totale de ces assises qui rentrent dans le cadre du projet qu’execute son organisation sur l’amélioration des soins de santé et la coexistence pacifique dans la zone de santé de Katende où s’est tenue la salle polyvalente de la mission catholique St François Xavier, plus de 150 kilomètres de la ville de Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï Central.

Jean Claude Ngalamulume Bakamubia

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss