spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

Latest Posts

Bientôt wifi gratuit à l’UNIKIN grâce au RAM : “Nous avons ainsi le soucis de numériser davantage la vie sociale, économique, publique et politique de notre pays” (C. Katende)

Après l’aéroport international de N’djili et l’institut supérieur des techniques appliquées, ISTA, le président de l’autorité de régulation des postes et télécommunications du Congo, s’est rendu le lundi 18 janvier 2021 à l’université de Kinshasa.

Il était question pour Christian Katende de récolter des informations en prévision de l’installation des hotspots wifi gratuits grâce au registre des appareils mobiles, RAM.

Sur place, il a échangé avec le doyen de la faculté d’économie Émile Ngoy Kasongo.

A l’issue de leurs échanges, le président de l’ARPTC qui va également rencontrer d’autres autorités académiques, a souligné que le souci est de numériser la vie sociale, politique et économique des congolais dans le cadre du registre des appareils mobiles.

“le RAM a des bénéfices qui sont directs en terme de protection contre le vol, contre les appareils contrefaits, nous sommes en train de voir le développement très important du numérique. Le numérique a des avantages mais il a aussi des dangers, donc le RAM sert justement à contrôler en fait ce danger et à côté de cela nous avons ainsi le soucis de numériser davantage la vie sociale, économique, publique et politique de notre pays puisque c’est un projet qui fait partie du plan national du numérique”, a-t-il dit.

Et d’ajouter, “c’est une intention ferme du chef de l’État et nous sommes en train de matérialiser cela parce que nous sommes davantage intéressés par l’effectivité des choses et nous voulons en fait par ces différentes visites rendre affectif ce qu’on a apporté à la population congolaise”.

La visite du président de l’ARPTC a été saluée par Émile Ngoy Kasongo qui encourage la numérisation.

“Notre faculté des sciences économiques fait face quand même à un phénomène aussi de susciter des années académiques et nous pensons que nous pourrions grâce à une bonne numérisation de la plupart de nos tâches académiques pouvoir arriver à organiser des enseignements dans le délai, dans le calendrier indiqué. C’est une visite de contact, d’information, nous sommes très flattés de l’amitié puisque ça fait quand-même plusieurs années que je connais Monsieur Christian Katende et donc nous ferons ce qu’il faut pour qu’après ces informations que nous avons échangées c’est-à-dire introduire le président à travers les autorités académiques dont le comité de gestion pour que les informations puissent être profitables notamment à l’ensemble de facultés donc à l’université toute entière”, a-t-il déclaré.

Et de poursuivre, “je ne suis pas en train de prêcher parce que vous savez très bien que le contexte de Covid-19 a montré la nécessité d’être numérisé, de travailler en ligne et la visibilité aussi de notre faculté en dépend. Si vous n’êtes pas en ligne, tout ce que vous faites reste in vitro, vous ne serez jamais dans la notation, dans le classement et nous voudrons retrouver notre prestige d’antan qui n’a pas pris beaucoup de rythme”.

“L’autorité de régulation c’est la grande porte parce qu’ils sont en contact avec les prestataires ainsi, ils sont sensibilisés sur nos besoins en terme de numérisation, je pense que c’est un pas important qui est fait mais nous attendons beaucoup de contacts de la finalisation qu’ils auront avec nos autorités”, a-t-il conclu.

Le président de l’ARPTC et l’équipe de techniciens qui l’accompagnent, vont poursuivre le périple dans d’autres sites prévus pour l’installation des hotspots wifi gratuits dans le cadre du registre des appareils mobiles, RAM.

Infoslive/presse PTNTIC

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss