spot_imgspot_imgspot_imgspot_img
).push({}); luLXRvcCI6IjMwIiwiZGlzcGxheSI6IiJ9LCJwb3J0cmFpdCI6eyJtYXJnaW4tdG9wIjoiMTUiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sInBvcnRyYWl0X21heF93aWR0aCI6MTAxOCwicG9ydHJhaXRfbWluX3dpZHRoIjo3NjgsImxhbmRzY2FwZSI6eyJtYXJnaW4tdG9wIjoiMjUiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sImxhbmRzY2FwZV9tYXhfd2lkdGgiOjExNDAsImxhbmRzY2FwZV9taW5fd2lkdGgiOjEwMTl9" full_width="stretch_row_1200 td-stretch-content"]

Latest Posts

Société/ les Chargés de communication des institutions publiques sensibilisés sur le droit d’accès à l’information et de la redevabilite.




LR

17;accès à l’information publique reste encore un défi à relever en République Démocratique du Congo, c’est dans ce contexte que l’ONG Collectif 24 a organisé ce mercredi 25 novembre 2020, au centre BOBOTO à Kinshasa dans la commune de la Gombe, un atelier de sensibilisation sur l’accès à l’information publique et la redevabilite.

Cet atelier organisé à l’intention des chargés de communication des organismes publics vise à les rendre capables de répondre à des différentes demandes des populations en information et de la rédevabilité.

En effet, la rédevabilité est l’un des moyens pour contribuer à l’amélioration de la participation citoyenne et à la gestion de la chose publique, les organismes publics ont également l’obligation d’instaurer une culture de transparence et devraient être tenu de répondre favorablement dès que possible aux demandes des citoyens.

Dans son mot de bienvenue à l’ouverture de cet atelier, Jean Baptiste OTSHIUDI, Coordonnateur du Collectif 24 a révélé que l’information n’est plus un concept qui ramène à penser aux journalistes, mais plutôt à tous les citoyens en général.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss